L’achat et la construction d’une maison constituent, pour la plupart d’entre nous, l’investissement le plus important effectué au cours d’une vie. Une maison est plus qu’un simple habitat : elle est un lieu de vie et le cocon familial au sein duquel vous verrez vos enfants s’épanouir tout en grandissant. Parmi toutes les options disponibles, le plan de maison en U souffre de préjugés : peu pratiques et trop chers sont deux éléments qui reviennent régulièrement. Pourtant, nombreuses sont les raisons qui peuvent vous pousser à vouloir concevoir un plan de maison en U. Quels sont les avantages et inconvénients d’une telle solution et surtout quels sont les éléments essentiels à prendre en compte? C’est ce que nous allons voir ensemble…

La maison en U : un plan à part

Une maison en U, comme son nom l’indique, est formée de trois parties à angle droit : un corps principal flanqué de deux ailes encadrant une cour ou un jardin central. C’est là que réside la différence principale de la maison en U : si la plupart des maisons plus classiques sont constituées d’un bâti posé sur un terrain et entouré de verdure, la maison en U, quant à elle fonctionne de manière inverse, puisque la maison entoure un terrain central. Un des premiers éléments auquel vous devez penser est donc l’utilisation de cet îlot central : allez-vous le convertir en terrasse? Y aménager une pelouse? Creuser une piscine? Ou bien même, pourquoi pas, créer une allée majestueuse qui mènera à votre porte d’entrée située au centre du corps principal? Toutes les options s’offrent à vous, en fonction de vos idées et de votre budget.

La maison en U : unité d’habitation intergénérationnelle

Un des avantages — et non des moindres — est qu’en règle générale, une maison de plain-pied (et donc une maison) en U est plus simple à revendre, puisqu’elle permet en effet d’accueillir des personnes âgées ainsi que des personnes à mobilité réduite. Autre avantage conséquent : sa grande convivialité. Les échanges entre extérieur et intérieur s’en trouvent facilités. Et cela peut être un gain de sécurité si vous avez de jeunes enfants nécessitant une surveillance permanente. Une maison en U est ainsi dite «intergénérationnelle» puisqu’elle est capable d’héberger en même temps, simplement et facilement, des habitants de toutes les générations.

Un coût plus important qu’une maison à étage

Une maison en U doit être construite sur un terrain avec un coefficient d’emprise au sol suffisant : il vous faudra donc prévoir la construction sur un terrain conséquent; n’oubliez pas également que les frais de terrassement seront plus élevés que dans le cas d’une maison à étage (comptez dans ce cas un budget majoré d’environ 50 %). De manière générale, le terrassement ainsi que les fondations constituent les frais les plus importants dans la construction d’une maison, quelle que soit sa configuration. À surface habitable égale, une maison en U sera toujours plus chère à la construction qu’une bâtisse à étage.

Un entretien facilité

Une maison en U, donc de plain-pied, est plus facile d’entretien. Sans étages à monter, les tâches ménagères s’en trouvent facilitées. Autre élément qui joue en sa faveur : le toit est facilement accessible. Pratique quand vient le moment de déboucher les gouttières remplies de feuilles mortes!

Configuration : astuces et conseils

Les pièces qui ne nécessitent pas beaucoup d’éclairage ou un éclairage plus ponctuel (tel que garage, buanderie, etc.) peuvent être disposées au nord. Les pièces à vivre doivent, au contraire, être placées au sud de la maison, avec plus de luminosité. Par ailleurs, de par son plan, une maison en U peut être facilement séparée en deux entités reliées par la partie centrale. Une bonne option dans le cas de familles recomposées, ou de familles avec des adolescents souhaitant garder leur intimité.